Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Après un été particulièrement humide, le beau temps est enfin revenu à la fin du mois d'août. Le soleil, omniprésent depuis septembre, a apporté luminosité et températures élevées. De quoi permettre aux raisins d'atteindre une parfaite maturité sans risque sanitaire.


Les-vendanges-a--Jabastas-0189-copie-1.JPG

 

Les vendanges, initialement prévues le 27 septembre, ont été reportées de quelques jours, afin de gagner encore en concentration.


P1050061.JPG

 

C'est donc à la fine pointe de l'aube, en ce samedi 4 octobre, que les premiers coups de sécateurs sont donnés sur une parcelle d'1 hectare de jeunes vignes.


P1050072.JPG

 

L'enthousiasme est de mise et les premiers plants de merlot sont avalés allègrement.


Les-vendanges-a--Jabastas-0224.JPG

 

Au fil du temps la cadence se ralentit quelque peu, à mesure qu'apparaissent les premières douleurs aux dos et aux jambes.


Les vendanges à Jabastas 0248

 

Mais il en faut bien plus pour calmer les ardeurs de nos vaillants Belges.


P1050248

 

Vers le milieu de l'après-midi la parcelle est entièrement vendangée, après quelques 8 heures de travail uniquement interrompu par quelques pauses café et...speculoos.


P1050229.JPG

 

Après ces heures de dur labeur, il est temps de passer au traditionnel barbecue.


P1050153

 

Les-vendanges-a--Jabastas-0092.JPG

 

Moment festif par excellence, c'est aussi l'occasion de tester les vins issus de récoltes précédentes, comme par exemple ce Bordeaux Supérieur 2005 particulièrement réussi et qui tient encore toutes ses promesses, ou encore le tout premier millésime de la cuvée As, qui avec ce 2006 avait obtenu le "coup de coeur" du guide Hachette. 


P1050200.JPG

 

Le lendemain matin, place à la machine, pour vendanger la grosse partie de la récolte. Les premiers rangs sont attaqués dès 6h et les premiers raisins sont déversés sur la table de tri vers 6H45.


Les vendanges à Jabastas 0141

 

Le tri est effectué sous la lueur des halogènes et par une température fraîche proche de 12°. L'idéal donc pour les raisins qui sont mis en cuve sans qu'il soit nécessaire de les refroidir. Par contre, le travail à la table de tri est rendu plus difficile et les mains sont très vite engourdies.


Les-vendanges-a--Jabastas-0122.JPG

 

Premiers constats : le taux de sucre et donc d'alcool potentiel moyen, dépasse les 13°. Les peaux sont un peu épaisses et l'extraction des couleurs s'effectue lentement. Il faudra voir ce que cela donnera après quelques heures de macération à froid.


P1050059.JPG

 

La première pause coïncide avec l'apparition du soleil qui fait aussitôt remonter la température.


P1050122.JPG

 

Les bennes se succèdent toutes les 40 à 45 minutes et les raisins ne cessent de défiler sur la table de tri avant d'être dirigés vers les cuves.


Les-vendanges-a--Jabastas-0233.JPG

 

La qualité moyenne reste très bonne, même si d'une parcelle à l'autre on constate de légers écarts. La longue journée se termine enfin, tous les raisins sont dans les cuves.


Les vendanges à Jabastas 0056

 

Suivent ensuite 4 jours de macération à froid de manière à extraire en douceur tous les composés des peliculles de raisin, facilité en cela par les remontages quotidiens, de manière à bien brasser le moût.


P1050311

 

Une fois les macérations terminées, c'est le début de la fermentation alcoolique alors que la température des moûts ne dépassent pas les 17°. Les prélèvements analysés en laboratoire confirment les premières impressions : il y a là de la matière pour produire de très beaux vins.


P1050314.JPG

 

Les fermentations sont rapides et homogènes et les brassages se font de plus en plus courts. Les écoulages, visant à séparer les vins de goutte des vins de presse, commenceront avant la fin du mois. Une fois ces opérations effectuées on pourra dire que le vin du millésime 2014 du château de Jabastas sera né. Il lui restera alors à subir un élevage plus ou moins long en fonction du type de vin souhaité. Mais tout cela nous aurons encore l'occasion de le relater au cours des mois à venir.


Les-vendanges-a--Jabastas-0097.JPG


Merci encore à Chantal, Gina, Annemie, Monique, Isabelle, Patrick S, Chris, Marc, Laurent, Patrick R et Yann pour leur présence et l'aide précieuse qu'ils ont apportée tout au long de ces vendanges.   


P1050093.JPG

 

Le clan des filles


P1050295 

 

Croisière fluviale sur la Dordogne face à Jabastas    

   

P1050365.JPG

 

Mascaret lors des grandes marées d'octobre


P1050360.JPG

Partager cette page

Repost 0
Published by

Un Château en Bordelais

Sur la commune d'Izon, entre Libourne et Bordeaux, se niche le vignoble du Château de Jabastas.

Le domaine couvre onze hectares de terrasses alluviales, sur la rive gauche de la Dordogne.

Fidèles à l'encépagement libournais (à dominante de merlot, complété de cabernet sauvignon et de cabernet franc), nous élaborons des vins gourmands, soyeux mais non dénués de caractère.

 

Vendanges-au-Chateau.jpg

Recherche

Nous contacter

Alain Vercouter, Château de Jabastas

35 avenue des Prades

F-33450 Izon

Téléphone: +33(0)5 57 84 97 13

 

Courriel: cliquez ici

Bienvenue Chez Jabastas

Actualités