Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

En l'espace d'une semaine, le département de la Gironde a subi les foudres de violents orages qui ont, localement, fortement endommagé le vignoble bordelais.

Le dernier épisode orageux, survenu dans la nuit du 2 au 3 août dernier, a balayé le centre de la Gironde et la grêle a durement frappé la région de l'Entre-deux-Mers, de Libourne et de Castillon.

Selon les premières estimations, près de 10.000 ha de vignes ont été touchés, plusieurs milliers d'hectares étant détruits à 100%. Les conséquences économiques sont, dans certains cas, catastrophiques. Ces événements surviennent dans un contexte climatique déjà très difficile, avec les fortes pluies de la mi-juin ayant provoqué une perte de récolte du fait de la coulure et du millerandage.

A Jabastas, on n'a pas été trop touché par les caprices de cette météo. Bien sûr les rendements seront très certainement affectés par l'épisode orageux survenu pendant la floraison de la mi-juin. Par contre, par chance, on a pu éviter, jusqu'ici, les vents tempétueux, les orages violents et les grelons dévastateurs. 

Les raisins ont donc pu poursuivre le processus de maturation. Vers le 15 août on pourrait voir apparaître les premiers grains vérés, avec une stade de mi-véraison attendu vers le 20 de ce mois.

SAM_1101.JPG 

Grappes de merlot sur la parcelle des Calonges (31/07/13)

 

Dans l'état actuel des choses, il est toujours très difficile de prévoir, avec une certaine précision la date des vendanges, mais pour les raisins noirs, ce ne devrait pas être avant le début du mois d'octobre.

SAM_1078.JPG 

Vieux cabernet franc

 

Dans le chai, par contre, les derniers jours ont été marqués par une activité intense, en prévision des prochaines mises en bouteilles.

SAM_1092.JPG

Transfert des vins élevés en barriques vers les cuves de vieillissement

 

C'est ainsi ques les cuvées As et Audace 2011 qui séjournaient depuis plusieurs mois en barriques, ont été transférés vers les cuves afin d'y terminer leur maturation. Les vins devraient y séjourner jusqu'au printemps prochain.

SAM_1095.JPG

Rinçage des barriques

 

Après avoir été vidée de son contenu, chaque barrique fait l'objet d'un rinçage à l'eau chaude et sous haute pression, de manière à la débarrasser de tout résidu.  

SAM_1093.JPG

Système à haute pression avec pompage des eaux de rinçage

 

Puis, après avoir soigneusement désinfecté les barriques à réaffecter, il convient de descendre les vins du millésime 2012 et de procéder à leur entonnage, en veillant bien à correctement remplir chacun des contenants, de manière à maintenir le vin à l'abri de l'air.

SAM_1097.JPG

Entonnage du millésime 2012

 

Les vins du millésime 2012 vont, à présent, séjourner de longs mois en barriques de manière à s'affiner lentement.

SAM_1096.JPG 

Le prochain point sur l'état du vignoble sera effectué d'ici une quinzaine de jours dès que les raisins auront atteint le stade de mi-véraison. D'ici là, il reste à espérer que la météo de cette fin de campagne ne nous réserve plus de surprise désagréable !     

Partager cette page

Repost 0
Published by

Un Château en Bordelais

Sur la commune d'Izon, entre Libourne et Bordeaux, se niche le vignoble du Château de Jabastas.

Le domaine couvre onze hectares de terrasses alluviales, sur la rive gauche de la Dordogne.

Fidèles à l'encépagement libournais (à dominante de merlot, complété de cabernet sauvignon et de cabernet franc), nous élaborons des vins gourmands, soyeux mais non dénués de caractère.

 

Vendanges-au-Chateau.jpg

Recherche

Nous contacter

Alain Vercouter, Château de Jabastas

35 avenue des Prades

F-33450 Izon

Téléphone: +33(0)5 57 84 97 13

 

Courriel: cliquez ici

Bienvenue Chez Jabastas

Actualités